Pourquoi un produit en phase aqueuse sur du fer ne le fait-il pas rouiller ?

Historiquement, on utilisait des produits glycéro, époxy ou polyuréthane pour protéger et décorer le métal car les produits en phase aqueuse de l’époque n’étaient pas au rendez-vous. Mais cela est-il encore vrai aujourd'hui ? 

Comment se forme la rouille ?

Petit rappel :

Lorsque le métal n’est pas protégé, il se forme une couche de rouille en surface, due à une réaction chimique qui se crée spontanément entre le métal et les molécules d’eau et d’oxygène. Il est donc essentiel pour conserver le métal intact de limiter au maximum son contact avec ces derniers. C’est pourquoi il faut peindre le métal.

Le film de peinture qui se formera aura de grandes propriétés d’imperméabilité. Il apportera la protection nécessaire au métal en limitant fortement son contact avec l’eau et l’oxygène. C’est la raison pour laquelle, plus le film de peinture sera épais, plus il sera fermé et plus il empêchera les interactions entre les éléments extérieurs et le support.

Pourquoi trouve-t-on aujourd'hui des produits en phase aqueuse performant pour la protection du métal ?

Le fonctionnement d’un produit en phase aqueuse se fait en 2 temps : au moment de l’application quand le produit est liquide puis une fois que la peinture est sèche.

  • Pendant l’application et le séchage du produit : la peinture en phase aqueuse contient un composé spécifique qui, lorsqu’il est appliqué sur le métal et pendant toute la durée du séchage, réagit avec ce dernier à la place de l’eau pour empêcher la formation de rouille. Une fois que la peinture est sèche, cette réaction s’arrête définitivement.
  • Après l’application, une fois que la peinture est sèche : pendant le séchage d’un produit en phase aqueuse, l’évaporation de l’eau engendre la formation du film de peinture qui protège le métal. Cette transformation est irréversible. C’est pourquoi, lorsque le support peint est à nouveau en contact avec l’eau, cette dernière reste en surface et n’altère pas le film de peinture. C’est ce qui explique qu’aujourd’hui, une peinture laque en phase aqueuse sera aussi efficace qu’une peinture en phase solvant.

Quels sont les avantages d'un produit en phase aqueuse face à un produit glycéro ?

A qualité égale, la performance est identique entre des peintures glycéro antirouille au white spirit et des peintures antirouille en phase aqueuse. C’est le cas du Zolpafer Hydro. Ce produit a été développé dans nos laboratoires et testé dans des conditions draconiennes pour s’assurer de ses performances antirouille. Avec des pigments antirouille de nouvelle génération et une viscosité adaptée permettant de déposer l’épaisseur appropriée de produit et de bien garnir les arrêtes, Zolpafer Hydro est la solution des supports en métal.

Des avantages indéniables :

En plus d’avoir tous les avantages des laques antirouille glycéro telles que nos laques Zolpafer FAC Brillant et Satin (protection contre la rouille, primaire et finition, excellente adhérence, excellente résistance aux UV, intempéries, chocs et rayures, une grande souplesse, …), Zolpafer Hydro se dote également des qualités suivantes :

  • Très bon garnissant pour bien recouvrir les arrêtes.
  • Pas d’écaillage dans le temps.
  • Meilleur confort à l’application car le produit à moins d’odeur et les outils peuvent être nettoyés à l’eau. Plus besoin d’acheter de white spirit !
  • Meilleur pour l’environnement et pour la santé de l’applicateur car il comporte moins de COV (composés organiques volatiles), reconnus comme nocifs.

Pour un résultat esthétique et durable, il faut :

  • Bien préparer le support avant l’application en retirant bien toute la rouille pulvérulente et en la stabilisant.
  • Recouvrir le support préparé sous 24h maximum. Sinon, de la rouille peut se former à nouveau et altérer l’efficacité du produit.
  • Appliquer le produit en phase aqueuse sur un support non condensant (la condensation va diluer le produit, ce qui va réduire sa consommation au m² et son épaisseur et donc sa performance et sa durabilité).