Quelle peinture choisir pour un plan de travail ?

Pour peindre un plan de travail, il est important de choisir une peinture adaptée aux variations de température et aux éclaboussures et taches. On opte pour une résine ou une peinture spéciale pièce humide ou spéciale carrelage, en fonction du matériau de votre plan de travail.

Choisir la bonne peinture pour un plan de travail

Pour rénover une cuisine, tous les supports peuvent être peints ! On pense souvent à repeindre la couleur des murs, mais on pense moins au sol, aux meubles de cuisine ou au plan de travail. Au lieu de les changer, ce qui peut être assez coûteux, on peut choisir de leur donner un nouveau style avec la peinture. Cette surface étant très sollicitée dans la cuisine, il faut opter pour une peinture spécialement conçue pour ces surfaces.

Si votre plan de travail est en stratifié ou mélaminé, il faudra choisir une peinture adaptée aux surfaces horizontales et aux pièces humides. Le plan de travail est un espace qui va subir de nombreux passages, de nombreuses traces. Ne négligez pas la peinture que vous allez lui appliquer si vous voulez un résultat toujours net. Nos peintures spéciales pièces humides sont résistantes dans le temps et lessivables. Elles s’appliquent généralement sans sous-couche et en deux couches pour un résultat optimal. Choisissez une finition brillante ou satinée, à base d’eau (acrylique) ou glycéro, ces peintures sont résistantes dans le temps et supportent les éclaboussures et la condensation de chaleur. Elles sont également adaptées pour repeindre les sols de votre cuisine.
Il existe aussi la résine. Elle s’applique généralement en deux couches. Une première couche de la couleur de votre choix, puis une couche de résine pour protéger le tout. Très résistante, la résine apporte un effet miroir vernis qui reflète la lumière. Elle est également lessivable.

Si votre plan de travail est fait de carrelage, optez pour une peinture spéciale carrelage. Une sous-couche peut être nécessaire pour préparer vos surfaces et favoriser l’accroche de la peinture par la suite. Vous pouvez même choisir de donner un effet béton ciré à votre plan de travail grâce à la peinture. La résine peut aussi adhérer sur un carrelage, toujours en deux couches : la couleur, puis le vernis de protection.

Pour un plan de travail en bois, vous pouvez utiliser une peinture acrylique, qui dégage moins d’odeur et de solvants. Choisissez-la en finition brillante ou satinée pour sa résistance à l’humidité et aux taches de graisses. Côté couleurs, vous avez l’embarras du choix !

Réaliser vos travaux de peinture

Avant de peindre votre plan de travail, il est important de bien préparer les surfaces pour une meilleure adhésion de la peinture. Suivez nos conseils pour préparer le support en fonction de son matériau :

  • Pour un plan de travail en stratifié ou mélaminé, commencez par égrener la surface légèrement avec du papier de verre. Cela favorise l’accrochage de votre peinture. Il faut ensuite bien le dépoussiérer et le dégraisser à l’aide d’un chiffon et d’acétone. Une fois le séchage terminé, appliquez votre peinture finale adaptée. Vous pouvez terminer par un vernis de protection sur votre surface.
  • Pour un plan de travail carrelé, il vous faudra boucher les éventuels trous avec un mastic, nettoyer la surface avec un produit ménager et la dégraisser avec un chiffon et un solvant. La peinture ou résine s’applique ensuite avec un rouleau laqueur pour une meilleure application.
  • Pour un plan de travail en bois, poncez la surface pour la rendre parfaitement lisse et favoriser l’accroche de la peinture sur le plan de travail. Ensuite dépoussiérez et nettoyez le tout avec un chiffon humide, puis appliquez votre peinture décorative, avec ou sans sous-couche.

Pour tous vos travaux de rénovation dans la cuisine, il est important de bien protéger les surfaces à ne pas peindre pour éviter les éclaboussures de peinture. Il peut être nécessaire de démonter les robinets ou autres éléments présents sur la surface. Appliquez du ruban de masquage tout autour de vos surfaces pour les protéger, et bâchez le sol.

Votre peinture spéciale s’applique au rouleau laqueur et à l’aide d’un pinceau rond ou brosse à rechampir pour les angles et les zones étroites. Évitez de trop charger votre rouleau pour empêcher les reliefs et irrégularités. Appliquez la peinture en alternant les passez horizontales et verticales avec votre rouleau pour un résultat parfaitement homogène. Une fois vos deux couches de peinture appliquées et sèches, terminez par un vernis de protection. Le vernis protecteur s’applique à la brosse ou au pistolet, en une seule couche. Il faut bien respecter le temps de séchage avant de poser quoi que ce soit sur votre plan de travail.

Vous pouvez maintenant profiter de votre cuisine comme neuve !

À découvrir dans la même thématique :

Comment peindre une cuisine ?

Nos peintures pour pièces humides

Comment marier les couleurs en peinture ?