Enduit ou plâtre, que choisir ?

Enduit ou plâtre, que choisir ?


Pour reboucher trous et fissures, enduire une surface avant l’application d’une peinture ou d’un ravalement de façade, quel produit choisir : enduit ou plâtre ? 

Le plâtre brut, un matériau difficile à manipuler, destiné à l’intérieur

Le plâtre est une matière brute à base de gypse, vendue sous forme de poudre, dans des sacs. Il est nécessaire de le mélanger à de l’eau avant de l’appliquer. Cette opération s’appelle le gâchage. Il peut servir au scellement de briques ou de carreaux de plâtre, comme enduit mural de parement ou pour le rebouchage, en intérieur exclusivement. 

Appliqué sur de la brique plâtrière, il permet de confectionner une finition murale ou de plafond épaisse, pleine de charme et d’authenticité. Ces parements, réalisés par un plâtrier professionnel, peuvent être ensuite peints ou laissés bruts. Le plâtre n’est pas approprié toutefois pour surfacer des plaques de plâtre avant peinture, ni pour une application en extérieur. Pour les surfaces extérieures, on lui préfère des enduits de rebouchage et de surfaçage à base de ciment. Un enduit de façade utilisé pour la décoration n’est jamais à base de plâtre, mais souvent à base de chaux.

Le plâtre est un matériau difficile à utiliser, nécessitant un vrai savoir-faire, tant pour sa fabrication que son application. Une fois gâché, il solidifie rapidement. Il faut donc le fabriquer au fur et à mesure de son utilisation, ce qui est plutôt difficile à gérer pour un novice. Une fois appliqué, il sèche très lentement. La surface est souvent pulvérulente, nécessitant des traitements complémentaires avant l’application d’une peinture.

Pour vos travaux de préparation avant peinture, le plâtre bien qu’économique n’est pas très intéressant car il complique la tâche. Éventuellement, vous pouvez l’utiliser pour du petit rebouchage de trous, comme après l’arrachage de la couche de papier peint d’un mur.

Les enduits à base de plâtre, des produits spécifiquement conçus pour la préparation des supports intérieurs

Les enduits de préparation des supports avant peinture sont les enduits de rebouchage, de surfaçage et de jointoiement. Ils sont à base de plâtre et d’autres composants destinés à leur donner une bonne stabilité et une plus grande souplesse d’utilisation. Ainsi, la prise est moins rapide qu’avec un plâtre brut : vous disposez de plus de temps pour l’appliquer avant qu’il ne durcisse. Les adjuvants spécifiques des enduits au plâtre rendent leur séchage beaucoup plus rapide que celui du plâtre.

De plus, ils existent en formulations prêtes à l’emploi, faciles à utiliser. Selon l’usage envisagé, l’enduit diffère. Pour réaliser les joints entre plaques de plâtres, les formulations visent à limiter l’épaisseur appliquée et la rétractation de l’enduit au séchage, pour éviter toute surépaisseur ou creux inesthétique entre les plaques. Pour le rebouchage d’un mur abîmé, l’enduit peut être conçu pour offrir une prise rapide et gagner du temps. Pour le lissage d’un revêtement comme une plaque de plâtre, l’enjeu est souvent la finesse du grain ou la blancheur de l’enduit de lissage.

Les enduits pour la préparation des surfaces intérieures sont donc des produits techniques, formulés à base de plâtre, pour un usage donné. Ceux proposés par Zolpan simplifient la vie de l’applicateur tout en offrant d’excellents niveaux de performance pour les travaux réalisés.

 

Plus de réponses à vos chantiers