Quelle peinture choisir pour les bois intérieurs ?

Les qualités du bois (isolation, matière renouvelable…) et l’évolution de la conscience écologique et développement durable des consommateurs rendent ce matériau de plus en plus incontournable.

Toutes les parties en bois à l’intérieur d’une maison peuvent être peintes ou lasurées : portes, plinthes, lambris, menuiseries de fenêtres, escaliers…

Retrouvez ici tous les conseils pour appliquer la bonne peinture adaptée à vos bois intérieurs, et réussir votre décoration ou votre rénovation !

Outillage : airless, brosse, cale à poncer, chiffon, éponge, gants, lunettes de protection, manchon, masques (à poussières, à cartouche), papier de verre.

La nature du bois influence considérablement le choix du type de peinture à utiliser :

  • RESINEUX : type Epicéa, Sapin, Mélèze, Pin
  • TANNIQUES : type Chêne, Châtaignier
  • EXOTIQUES : type Padouk, Iroko, Niangon, Teck, Doussié

Préparation des bois résineux

Le bois résineux, léger et assez résistant, est très utilisé en construction pour la fabrication de plinthes, lambris muraux, portes…

L’utilisation d’une impression isolante de type est indispensable pour bloquer les remontées de résine dans le cas d’une finition peinture en phase aqueuse.

Préparation du support

  1. Egrener dans le sens des fibres du bois. Utiliser un papier de verre grain fin.
  2. Dépoussiérer à l’aide d’une éponge humide.

Pour une finition peinture laque

  • Appliquer 1 couche d’impression ONDINE au manchon microfibres 5 mm pour bloquer les remontées de résine. Recouvrable : 2h.

Pour une finition lasure ou vernis

  • Si votre bois est ancien, desséché ou en mauvais état, appliquer une couche de SATIZOL IMPREGNATION, avec une brosse plate et large.
    Recouvrable : 12h.

Préparation des bois tanniques

Sur le bois tannique, des remontées de tanins peuvent apparaitre sous forme de taches sur le film de peinture.

Le tanin étant soluble dans l’eau, nous vous conseillons de bloquer les remontées de tanins avec une impression ou une lasure d’imprégnation.

Préparation du support

  1. Poncer avec un abrasif grain moyen pour éliminer les traces d’anciens vernis ou lasures.
  2. Dépoussiérer à l’aide d’une éponge humide, puis laisser sécher.

Pour une finition peinture laque

  1. Appliquer 1 couche d’impression ONDINE au manchon microfibres 5 mm pour bloquer les remontées de tanin.

Recouvrable : 2h.

Pour une finition lasure ou vernis

  1. Si votre bois est ancien, desséché ou en mauvais état, appliquer une couche de SATIZOL IMPREGNATION, avec une brosse plate et large.
    Recouvrable : 12h.

Préparation des bois exotiques

Les bois exotiques peuvent exsuder des huiles anti-oxydantes pouvant ralentir ou bloquer le séchage des systèmes alkydes (glycéro) avec risques de taches et/ou de cloques. Ces bois sont dits antisiccatifs.

Il est impératif d’utiliser des systèmes en phase aqueuse : peinture, vernis…ou sous-couche isolante.

Préparation du support

  1. Dégraisser le bois au DILUANT R ou à l’alcool à bruler avec un chiffon afin d’éliminer les remontées d’huiles risquant de perturber l’adhérence.
  2. Egrener le support dans le sens de la fibre de bois avec un abrasif grain fin.
  3. Epousseter le support afin d’éliminer toutes les poussières pouvant altérer la qualité de la finition.

Pour une finition peinture laque

  • Appliquer 1 couche d’impression ONDINE au manchon microfibres 5 mm pour bloquer les remontées de tanin.
    Recouvrable : 2h.

Pour une finition lasure

  • Appliquer une couche de Satizol Acryl diluée avec 5% d’eau, à la brosse plate et large, spéciale peinture acrylique.
    Recouvrable : 4h.

Peindre sur tous supports bois

S’il est important d’effectuer les travaux préparatoires spécifiques à chaque essence de bois et d’appliquer la bonne sous-couche, le choix des finitions sera purement décoratif en fonction de l’effet et de la couleur du mur recherchés.

Finition peinture laque

La peinture laque offre à vos bois une haute résistance aux chocs et aux rayures, et convient parfaitement aux boiseries comme les portes ou les plinthes. En revanche, l’opacité de la peinture laque masque le veinage du bois.

  • Sur l’impression ONDINE, appliquer 2 couches de finition ONDILAKCollection, au rouleau laqueur mousse floquée.

Entre couches : 6h à 72h selon aspect (mat, velours, satin ou brillant)

Finition lasure

La lasure permet de protéger le bois contre les agressions climatiques tout en laissant apparaître le veinage du bois. Elle peut être teintée dans un coloris bois ou dans une teinte plus actuelle avec des coloris plus marqués.

  • Appliquer 2 à 3 couches de SATIZOL ACRYL ou SATIZOL MAT dans la couleur de votre choix, avec une brosse plate et large.
    Séchage entre couche : 4h à 12h.

Pour les grandes surfaces, il est possible d’appliquer les lasures SATIZOL au pulvérisateur de type FINISH PRO 395.

Finition vernis

Le vernis protège et décore les bois sur tous les supports (meubles en bois, menuiseries, etc.) avec un film de protection transparent. L’aspect du bois est ainsi complètement naturel. Il existe en finition satiné ou brillant.

  • Appliquer ZOLVERNIS MER MONTAGNE en 2 couches, avec une brosse plate et large à poils souples.
    Séchage entre couches : 24h

Plus de réponses à vos chantiers