Réglementations

Réglementation thermique (RT)

Les premières réglementations thermiques datent des années 70 avec les premiers décrets de lois « isole » suite au choc pétrolier de 1973. Ces premières mesures qui concernaient principalement les logements neufs, ont été suivies par d'autres de manière régulière, tous les 4 à 5 ans environ afin de réduire la consommation énergétique des bâtiments.

Le Grenelle de l'Environnement a mis en place un échéancier de réglementations thermiques successives. La dernière en date rentrée en vigueur est la RT 2012 qui a succédé à la RT 2005.

Les grands principes de la RT 2012

1 . Renforcer les exigences thermiques pour les constructions neuves afin de ramener la consommation d'énergie primaire à 50 kWh/m²/an contre 150 kWh/m²/an.

2 . Mettre en place des aides financières destinées à encourager la réalisation des travaux de réduction énergétique.

3 . Introduire de nouvelles exigences minimales :

  • Obligation de recours aux énergies renouvelables.
  • Obligation de traitement des ponts thermiques (zone de déperdition thermique).
  • Obligation de traitement de la perméabilité à l'air des logements neufs etc.

Réglementation feu

Une Isolation Thermique par l'Extérieur doit respecter la réglementation feu européenne des bâtiments :

  • Selon le système retenu, le classement peut varier d'une Euroclasse F à A.
  • Chacun de nos systèmes d'ITE possède un ou plusieurs classements feu pouvant répondre à différentes familles de bâtiments.

Les classifications des Euroclasses

Les nouvelles classes sont au nombre de sept et indiquent explicitement les trois critères de classement :

1 . L’inflammabilité et la combustibilité

A1 et A2

produit non combustible (aucune contribution au feu)

B

produit peu combustible (contribution très limitée)

C

produit modérément combustible (combustion limitée)

D

produit modérément combustible (combustion acceptable)

E

produit combustible (satisfait le test d'allumabilité sur 20 secondes)

F

produit très combustible ou produit non classé

2 . La production de fumée

s1

très faible production de fumées

s2

production limitée de fumées

s3

production élevée de fumées

3 . Le gouttage ou propagation du feu

d0

pas de gouttes enflammées

d1

gouttes enflammées ne persistant pas plus de 10 secondes

d2

gouttes enflammées