Quelle peinture pour peindre un plafond ?

CHOISIR UNE PEINTURE POUR PLAFOND

Vous souhaitez acheter de la peinture pour plafond de qualité professionnelle ? Faites appel à Zolpan, fabricant et distributeur de peintures haut de gamme depuis 1959.

Zolpan conçoit des peintures spécialement adaptées aux travaux de rénovation et d’embellissement de plafond. Nos gammes vous aident à obtenir un rendu optimal, que vous soyez un particulier ou un professionnel.

De qualité professionnelle, les peintures pour plafond Zolpan affichent d’excellentes performances avec un très bon un excellent rendement (entre 10 et 12 m² / litre), un séchage optimal et une grande facilité d'application.

Le plafond se peint généralement en blanc pour illuminer la pièce et l’agrandir visuellement. Cependant, il est tout à fait possible de peindre votre plafond d’une couleur pour donner du style à votre intérieur. En revanche, peindre un plafond dans une autre couleur que le blanc aura pour conséquence de rétrécir et d’assombrir votrepièce en lui donnant un effet bas de plafond. Nous vous conseillons de choisir cette option uniquement si votre pièce possède une belle hauteur sous plafond. 

Pour peindre un plafond, nous vous recommandons d'utiliser une peinture mate pour absorber au maximum la lumière et limiter l'apparition des traces liées à l'application. Un type de peinture brillante aura tendance à refléter la lumière et donc à mettre en avant les imperfections de votre plafond. La peinture brillante est destinée à l’usage de pièces humides ou sujettes aux éclaboussures, car elle est lessivable. Elle est donc recommandée pour les cuisines et la salle de bains. Mais cela n’est pas valable pour un plafond, qui n’a pas besoin d’être lessivé. 

Découvrez toutes les étapes pour bien peindre un plafond.

Trouver la bonne peinture plafond

Produit Conditionnement produit (texte) Aspect Description des bases et teintes Rendement / consommation Phase aqueuse ou solvant
Ondimat Ultra 3 L, 12 L Mat Blanc, pastel 10 à 12 m²/L/couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Ondi Pur Mat 1 L, 3 L, 12 L Mat Blanc, pastel, moyennes. 10 à 12 m²/L/couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Ondikyd Mat 1 L, 3 L, 12 L Mat profond Toutes teintes en 1 et 3 L. Uniquement en blanc et pastel pour le 12 L. 10 à 12 m²/L/couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Ondilak Collection Mat 1 L - 3 L - 10 L Mat Toutes teintes. (10 L uniquement en blanc et teintes pastel). 10 à 14 m²/l la couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Hydro 10 COV < 1 g/L 1 L, 5 L, 16 L Mat Toutes teintes en 1 et 5 L. Uniquement en blanc et base pastel en 16 L.  10 à 12 m²/L/couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Ondikyd Prim 3 L, 12 L Mat

Blanc.

10 à 12 m²/L selon nature et état de surface du support. m²/L
Ondine 1 L, 3 L, 12 L Velouté Toutes teintes. 10 à 12 m²/L/couche, selon nature et état de surface du support. m²/L/couche
Maoprimer 1 L, 5 L, 16 L. Mat Blanc. Peut être teinté par ajout de colorants universels sans dépasser 3%. 
11 à 14 m²/L selon nature et état de surface du support. m²/L

Comment bien peindre un plafond sans traces ?

Professionnels comme particuliers se doivent de suivre un certain nombre d’étapes pour peindre un plafond dans les règles de l’art. Voici nos 3 conseils pour un chantier réussi.

  • Choisir une peinture adaptée aux plafonds : la première étape, et certainement la plus importante, est de sélectionner un produit adapté à la nature du plafond, à vos envies décoratives et à votre projet.
  • Utiliser du matériel adapté : rouleau anti-gouttes, perche télescopique, escabeau, bac à peinture avec grille d’essorage... autant d'équipements indispensables pour réaliser un travail de qualité.
  • Respecter les consignes d’application : séchage entre couches, application d'une couche d'impression, etc.

Choix de la peinture

Un mur ou plafond en plâtre peut présenter des caractéristiques poreuses. Ce qui veut dire qu’il aura tendance à boire la peinture. Cela signifie que vous aurez besoin de plus de peinture et de plusieurs couches pour un beau rendu des couleurs. Dans ce cas, avant d’appliquer votre peinture décorative, optez pour une sous-couche ou un enduit de lissage. 
Vous pouvez aussi envisager la peinture epoxy, composée de résine, elle possède une propriété très résistante. Souvent privilégiée pour peindre les sols comme les carrelages, elle peut aussi servir d’autres utilisations. Elle adhère sur tous types de supports et est très facile d’entretien car elle peut être nettoyée, ce qui en fait une peinture de choix. Nous vous conseillons de l'appliquer au rouleau laqueur pour une plus grande facilité d’application.
Vous allez aussi choisir la peinture de votre plafond en fonction de la pièce que vous voulez repeindre. Pour une chambre ou un salon, optez pour l’élégance du mat. Le rendu net apporte un effet idéal pour ces pièces de vie.

Préparer le support pour obtenir une surface lisse 

Pour obtenir le meilleur résultat, il faut un support lisse et bien préparé. Pour un plafond neuf, vous aurez sûrement besoin de poncer les bandes de jointoiement. En rénovation, il est nécessaire de reboucher trous et fissures.

Dernière étape avant une première couche de peinture, appliquer la sous-couche. Acrylique ou glycéro, cette peinture spéciale permet de masquer une éventuelle couche de peinture de couleur déjà existante. Elle couvre aussi les taches et favorise la tenue de votre peinture acrylique décorative.

Nous recommandons l’acrylique en intérieur pour préserver la qualité de l’air. Toutefois la préparation d’un fond en mauvais état peut nécessiter une peinture glycéro spéciale : Maoprimer.

Appliquer la peinture décorative

Si vous ne savez pas comment peindre un plafond, pas d'inquiétude ! L'opération est facile.

1. Protéger le sol avec une bâche polyane fixée aux plinthes à l’aide d’un ruban de masquage. Faire de même pour les éventuels meubles.
2. Appliquer un adhésif de masquage de haute précision sur le haut des murs pour réaliser des bords nets de votre plafond.
3. Pour dégager les angles, ouvrir un pot, mélanger la peinture avec un outil plastique et la verser dans le bac. Puis, peindre les bords du plafond avec une brosse à rechampir.
4. Peindre le plafond par carrés de 1m². Appliquer au rouleau de droite à gauche puis croiser pour bien répartir la peinture.
5. Lisser dans un même sens vers la lumière en laissant glisser délicatement le rouleau, sans appuyer.
6. Renouveler l’opération jusqu’à recouvrir l’ensemble du plafond. 
7. Laisser sécher 3h avant d’appliquer la 2ème couche.
8. Appliquer la seconde couche en respectant les temps de séchage entre couche.
9. Une fois les travaux de peinture terminés, enlevez immédiatement le ruban adhésif.

Retrouvez aussi tous nos produits et conseils pour peindre un mur.

Quelques astuces à connaître

Si vous devez repeindre mur et plafond, commencez toujours par le plafond.

Le meilleur résultat s’obtient en travaillant à une température de 18 à 20 degrés, pour que la peinture sèche dans de bonnes conditions.

Peignez toujours par petites zones de 1m² environ, en commençant du côté de la lumière, donc près des fenêtres. Disposez chaque nouvelle zone au plus près des précédentes. De cette façon, elles n’auront pas le temps de sécher. Repassez-bien sur leurs bordures pour peindre vos nouvelles portions de 1 m². Vous éviterez les traces de reprise.

Aérez la pièce, sans faire de courants d’air. L’eau de la peinture acrylique s’évaporerait trop vite, ne vous laissant pas le temps de bien travailler vos reprises. Le résultat serait l’apparition de traces inesthétiques. Si vous avez utilisé un type de peinture à l’huile (glycéro ou époxy), qui est plus couvrante et résistante, elle est cependant moins écologique. Aérez bien la pièce pendant vos travaux afin de faire partir l’odeur plus rapidement et d’éviter d’inhaler trop de solvants qui peuvent être toxiques pour vous et l’environnement.

À découvrir dans la même thématique : 

Comment peindre une cuisine ?
Idées de couleurs pour une cuisine