ZOLPAN
*
Nos points de vente
Imprimer

Glossaire

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W

A

  • Abergement : Raccordement d'un ouvrage annexe à la couverture (ex : abergement de souche de cheminée).
  • Abrasion : Usure d'un revêtement par le passage répétitif d'un élément abrasif.
  • Absorption : Pénétration de l'eau par la porosité des matériaux.
  • Acermi : Certification des isolants thermiques utilisées dans le bâtiment qui donne une note de performance sur I.S.O.L.E.R.
    I : incompressilibité
    S : stabilité
    O : résistance à l'eau
    L : cohésion
    E : perméance à la vapeur d'eau
    R : résistance thermique
  • Acier : Alliage métallique fer carbone. On trouve de temps en temps en toiture des aciers CORTEN qui sont des aciers mélangés à du cuivre.
  • Acrotère : Mur de couronnement des terrasses servant de soutien périphérique à l'étanchéité.
  • Adhérence : Liaison entre un revêtement et son support. Elle se vérifie soit par quadrillage soit par traction.
  • Adjuvants : Substances incorporées à faible dose dans les peintures pour y développer certaines propriétés.
    - algicides
    - antimousses
    - antipeaux
    - bactéricides
    - fongicides
    - mouillantes
    - coalescentes
    - inhibitrices de corrosion
  • AFNOR : Association Française de NORmalisation.
  • Aggloméré : Mélange d'agrégats et de liants livrés en bloc.
  • Alcalin : Nom générique des produits à caractère basique.
    Les enduits composés de ciment ou de chaux forment des supports alcalins. Les liants glycéros ou alkydes se saponifient au contact de ces supports.
  • Alimentaire : Qualifie les produits qui peuvent être mis en contact des aliments sans aucun risque.
    Dans la gamme zolpan les produits Hayelak Satiné, Brillant,Ultrasol a, Ultramur a, Ultrasol fe, Ultrasol al, bénéficient d'un agrément contact alimentaire occasionnel.
  • Alkyde : Nom générique de résines de la famille des polyesters utilisées pour formuler des peintures et vernis dont les plus connus sont les glycérophtaliques.
  • Allège : Partie du mur située sous la fenêtre.
  • Amiante Ciment : Matériau composé d'amiante et de ciment comprimés et séchés.
  • Antibleu : Produit de traitement des bois de pin évitant l'apparition du bleuissement développé par un champignon.
  • Anticorrosion : Qualifie tout revêtement de protection des métaux contre l'oxydation.
  • Anticryptogamique : Produit de traitement pour détruire mousses, lichens, champignons, algues.
  • Antidérapant : Système rugueux en général à base de silices qui appliqué sur des revêtements évite les glissades et chutes accidentelles des piétons.
  • Antigraffiti : Qualifie certains revêtements muraux qui de part leur composition permettent le nettoyage des inscriptions faites avec des peintures en bombes aérosols ou des feutres sans altérer le support.
  • Antipoussière : Produits appliqués sur des sols en ciment pour améliorer leur résistance à l'abrasion génératrice de poussières.
  • Appui : Partie horizontale inférieure de l'ouverture dans un mur.
  • Architectonique : Éléments en béton moulé en usine qui mettent en avant les qualités architecturales d'une construction.
  • Aromatique : Solvants dérivés du benzène comme les toluènes ou xylènes utilisés dans certaines peintures.
  • Asphalte : Mélange de bitume et de matières minérales.
  • Atex : Procédure rapide d'appréciation technique d'un produit ou système expérimental.
  • Aubier : Partie du bois ou circule la sève particulièrement sensible aux attaques parasitaires.
  • Autolavable : Revêtement de façade à texture lisse et peu poreuse qui ne s'encrasse pas.
  • Autolissant : Produit qui s'applique à la raclette à une épaisseur de plusieurs mm et qui se tend de lui-même par fluage.
  • Auvent : Petite toiture en surplomb au-dessus d'une porte.
  • Avis Techniques : Documents d'informations établis par le CSTB à partir d'essais et déterminant l'aptitude à l'emploi et la durabilité de produits ou techniques récentes.

B

  • Badigeon : Produit à base de lait de chaux.
  • Balèvre : Petite saillie accidentelle sur un matériau mal dressé.
  • Banche : Moule en planche de bois, ou PVC ou métallique qui maintient le béton pendant sa prise.
  • Bandeau : Bande horizontale en saillie du mur de façade.
  • Barbacane : Orifice pratiqué dans un mur destiné à son assèchement.
  • Barbotine : Mélange fluide de ciment et d'eau.
  • Bardage : Rapporter une toiture sur un mur.
  • Bardeau : (canadien). Éléments bitumineux recouverts de granulats d'ardoises colorés utilisés en toitures.
  • Bâti : Assemblage de menuiserie formant le cadre de la porte ou de la fenêtre.
  • Bavette : Élément métallique utilisé pour la protection à l'eau des parties horizontales des façades (appuis de fenêtres, acrotères).
  • Béton : Pièces, volumes obtenus après durcissement d'un mélange ciment, sable, graviers et eau.
    Béton banché : béton coulé et vibré entre des banches de coffrage en bois ou en métal.
    Béton brut : béton banché qui reflète la peau du coffrage.
    Béton cellulaire : matériau léger à granulats fins où l'on a produit artificiellement des porosités par réaction de la chaux avec de la poudre d'aluminium.
  • Biennale : Garantie légale minimale de bon fonctionnement imposée par le code civil.
  • Bistre : Matière brune ou noirâtre laissée par la condensation des fumées de matières combustibles.
  • Bitume : Résidu lourd et peu volatil obtenu par distillation du pétrole. Il existe également du bitume naturel extrait de roches calcaires qui en contiennent jusqu'à 20%.
  • Boucharde : Rouleau de métal dont la périphérie est munie d'aspérités régulières pour lisser une surface en mortier.
  • Bouche_Pore : Produit garnissant fluide utilisé pour réduire le caractère absorbant de certains matériaux.
  • Bourrage : Remplissage d'une cavité par un ensemble de matériau (mortier, mastic, ...).
  • Bullage : Défaut de surface des bétons caractérisés par la présence de petites alvéoles et cavités sur les parois décoffrées.

C

  • Cahier Des Charges : Règles établies par le fabricant pour le mode d'emploi d'un produit ou d'un système en respectant les règles de l'art.
  • Caillebotis : Panneau à claire-voie constitué d'éléments assemblés en quadrillage.
  • Calamine : Couche d'oxyde de couleur bleu foncé qui se forme lors du laminage à chaud des aciers.
    Elle doit être impérativement éliminée avant mise en peinture.
  • Calepinage : Procédé consistant à décomposer une surface en panneaux de différentes dimensions pour faciliter l'application des produits et limiter les problèmes de reprises.
  • Calicot : Toile tissée ou non tissée constituée de fibres naturelles ou synthétiques destinées au recouvrement des joints et fissures avant application des finitions.
  • Carbonatation : Transformation de la chaux contenue dans les enduits hydrauliques en carbonate de calcium (craie) sous l'action du gaz carbonique de l'air.
  • Carbonyle : Mélange d'huiles et de créosote utilisé pour protéger les bois contre le pourrissement.
  • Catalyseur : Élément qui accélère une réaction chimique sans qu'il soit modifié.
    Ne pas confondre avec le durcisseur qui fait partie intégrante du produit obtenu.
  • CCA : Cahier des Clauses Administratives d'un marché qui décrit les aspects administratifs et financiers d'un contrat de travaux.
  • CCT : Cahier des Clauses Techniques qui fixe les contraintes techniques d'un marché de travaux.
  • Chaînage : Ceinturage incorporé à la construction d'un bâtiment pour éviter l'écartement. Élément de liaison planchers et murs.
  • Chant : Face étroite et longue d'un élément.
  • Chape : Couche de surface d'une dalle au mortier de ciment, en asphalte.?
  • Chaux : Liant obtenu par calcination du calcaire. On distingue les chaux aériennes qui durcissent sous l'action du gaz carbonique et les chaux hydrauliques qui durcissent sous l'action de l'eau.
  • Chemin De Fer : Outil composé de lames d'acier qui sert à rattraper par grattage les défauts de reliefs d'un support.
  • Chien Assis : Petite lucarne à toit plat aménagée dans la charpente d'une toiture à versant.
  • Ciment : Liant hydraulique en poudre à base de calcaire et d'argile qui durcit sous l'action de l'eau.
  • Classement : Attribution d'une appréciation qualitative à un produit en fonction de leurs performances.
    classement de réaction au feu
    classement F.I.T.
    classement UPEC
  • Claustra : Paroi ajourée.
  • Clin : Éléments de bardages en bois, pvc ou métal, dont l'assemblage par recouvrement systématique du clin inférieur permet d'assurer l'étanchéité à la pluie.
  • Coalescence : Fusion des molécules de dispersion lors de l'évaporation de l'eau contenue dans leur liant.
  • Coffrage : Moule provisoire pour couler le béton d'un ouvrage.
  • Condensation : Retour à l'état liquide d'une partie de la vapeur d'eau contenue dans l'air.
  • Consommation : Quantité moyenne de produit nécessaire pour réaliser un m² d'ouvrage.
  • Contre-Pente : Inclinaison en sens contraire de l'écoulement normal des eaux.
  • Contreplaqué : Panneau composé d'un nombre impair de couches minces de bois (les plis) collées sous pression en fil croisé alterné. CTBX : contreplaqué traité pour résister aux ambiances humides.
  • Corbeau : Pièce intermédiaire placée en tête d'un poteau sur laquelle les poutres reposent. Partie de maçonnerie en encorbellement destinée à supporter une corniche.
  • Corrosion : Attaque et destruction lente de la surface des matériaux par l'action d'agents chimiques. Sur les métaux, la corrosion est une oxydation.
  • Costière : Relevé de toiture terrasse au droit des ouvrages en saillie.
  • Couronnement : Partie haute d'une façade ou d'un mur avec saillie.
  • Couvre-Joint : Baguette ou profilé fixé sur un joint pour le cacher.
  • Crépi : Première couche de l'enduit qui égalise la surface de la maçonnerie.
  • Cryptogames : Végétaux composés de champignons, mousses, lichens et moisissures qui se développent sur les supports humides.
  • CSTB : Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, organisme délivrant les DTU et les avis techniques.
  • Cueuillie : Arête supérieure des cloisons et murs à leur raccordement au plafond.

D

  • Dauphin : Partie basse d'une descente d'eau pluviale plus robuste que les éléments supérieurs du conduit.
  • Débullage : Rebouchage par un enduit des bulles d'air incluses dans le béton.
  • Décennale : Garantie de 10 ans qui s'applique aux éléments constitutifs du bâtiment concernant la viabilité, l'ossature, le clos et le couvert.
  • Dérochage : Ouvrir la surface d'un matériau pour faciliter l'accrochage des produits.
  • Désaffleurs : Différence de niveau entre deux éléments.
  • Diluant : Liquide incorporé aux peintures au moment de l'emploi pour faciliter l'application.
  • Dispersion : Une dispersion se compose de particules disséminées dans un milieu n'ayant que peu ou pas d'affinité de dissolution ou de combinaison avec lui.
    Les particules peuvent être :
    gazeuses dans un milieu liquide ou solide : on parlera de mousses.
    liquides dans un milieu liquide : on parlera d'émulsions.
    liquides dans un milieu gazeux : on parlera de brouillard.
    solides dans un milieu solide, liquide ou pâteux : on parlera de suspensions.
    On désigne par dispersions aqueuses des liants filmogènes dont la résine est dispersée dans l'eau sous forme de fines particules.
  • DTU : Sont des cahiers des charges édités par le CSTB qui indiquent les conditions techniques que doivent respecter les entreprises pour le choix et la mise en oeuvre des produits.
    DTU : 59.1 : peintures
    DTU 59.2 : R.P.E
    DTU 42.1 : imper
    DTU 59.3 : peintures de sol
    DTU 59.4 : papiers peints, revêtements muraux.

E

  • Ebarber : Faire disparaître bavures et balèvres.
  • Efflorescence : Formation de dépôts blanchâtres qui apparaissent à la surface des matériaux comme les briques, les pierres, le béton, les enduits et qui proviennent d'une migration des sels contenus dans les matériaux par l'eau.
  • Egrenage : Opération consistant à enlever par grattage les aspérités se trouvant sur une surface avant mise en peinture.
  • Embrasure : Ouverture ménagée dans un mur, comprenant appui, joues et linteaux.
  • Embus : Différences d'aspects d'un produit provoquées par l'absorption différentielle d'un support.
  • Emulsion : Mélange de deux liquides non miscibles.
  • Enduit : Un enduit est une mince couche de mortier appliqué en une ou plusieurs couches sur les parements d'un ouvrage.
  • Epaufrure : Éclat d'un bord de parement à la suite d'un choc.
  • Etanche : Qui fait totalement obstacle au passage d'un élément comme l'eau, l'air, la lumière.?
  • Exsudation : Produit qui remonte à la surface d'un support (résine sur bois résineux).
  • Extrait Sec : Représente la quantité de produit restant sur le support après évaporation des solvants.

F

  • Faïençage : Fins réseaux de microfissures de largeur < à 0,2 mm qui n'intéresse que la peau des enduits. Il peut être masqué par un RSE ou un RPE
  • Farinage : Pulvérulence de surface des peintures ou enduits provoquée par l'action conjuguée de l'air, de l'eau et des U.V.
  • Ferrage : Lissage d'un enduit pour le faire briller.
  • Feu : Classement au feu ou réaction au feu.
    (Élément qui peut être apporté au développement de l'incendie).
    M0 incombustible
    M1 non inflammable
    M2 difficilement inflammable
    M3 moyennement inflammable
    M4 facilement inflammable.
  • Feuil : Pellicule continue résultant de l'application sur un subjectile d'une ou plusieurs couches de peintures.
  • Feuillure : Évidement protégée dans l'embrasure pour recevoir le châssis de la porte ou de la fenêtre.
  • Film Mince : Mince couche d'une matière donnée déposée sur un support. Désigne les peintures.
  • FIPEC : Fédération des Industries des Peintures et Couleurs.
  • Fissure : Sont des ruptures sous forme de fentes comprises entre 0,2 et 2 mm qui affectent les maçonneries et que l'on peut classer en
    3 catégories :
    - Les fissures de retrait.
    - Les fissures d'expansion.
    - Les fissures de déformation du support.
  • Fixateur : Produit très fluide qui sert à fixer les particules pulvérulentes et à durcir les surfaces.
  • Fluage : Lente déformation d'un corps généralement à la chaleur sous l'effet de son propre poids.
  • Fongicide : Antibiotique qui s'oppose au développement des mousses, lichens, champignons.
  • Friabilité : État de ce qui peut être réduit en poudre facilement.

G

  • Galvanisation : Dépôt de zinc sur l'acier, soit par immersion, soit par électrolyse.
  • Gargouille : Partie réceptrice d'une canalisation pour l'écoulement des eaux pluviales. Également dégorgeoir en pierre ou en béton placé en saillie du mur.
  • Garnissant : Qui rempli les aspérités d'un support en laissant une épaisseur suffisante.
  • Glissance : Caractéristique d'une surface qui présente un faible coefficient de frottement.
  • Glycérophtalique : Base du liant de nombreuses peintures alkydes dites peintures à l'huile.
  • Glycol : Dialcool utilisé comme agent de coalescence des peintures en phase aqueuse.
  • Gobetis : Couche d'accrochage mince d'enduit projeté avant exécution des enduits de finition.
  • Gommage : Délai d'attente nécessaire entre l'étalement d'une colle et le moment où la colle a acquis un pouvoir piégeant. Pour les façades, le gommage est une technique de sablage basse pression qui ne détruit pas la surface des matériaux fragiles.
  • Graffitti : Désigne toutes inscriptions ou dessins exécutés par des taggers à la surface des murs accessibles.
  • Grenaillage : Décapage superficiel d'un béton ou d'une pièce métallique par projection de grenaille métallique.
  • Grès Cérame : Céramique de haute dureté obtenue par incorporation dans la pâte de silice qui vitrifie le support.
  • Grésé : Aplanir la surface d'un enduit à l'aide d'une taloche pour faire ressortir les stries laissées par les granulats contenus dans le produit. Parfois utilisé pour définir un enduit ribbé.

H

  • Hélicoptère : Appareil muni de pales inclinées pour surfacer les dalles de béton et les chapes.
  • Hors D'eau : Phase d'évolution dans le processus de séchage d'un produit à partir de laquelle l'eau de pluie ne risque plus d'altérer le feuil ou la couche.
  • Hourdis : Matériau de remplissage entre nervures ou poutrelles, servant de coffrage et dissolution du plancher.
  • Huisserie : Bâti formant l'encadrement d'une porte ou d'une fenêtre encastrée ou scellée dans la maçonnerie.
  • Humidité : Eau ou vapeur d'eau contenue dans les matériaux ou dans l'air.
  • Hydraulique : Qualifie un liant qui durcit avec de l'eau (ciment, chaux).
  • Hydrofuge : Produit qui s'oppose à l'absorption de l'eau par la porosité des matériaux.
  • Hydrophobe : Corps ou matériau qui repousse l'eau.
  • Hygrométrie : Étude et mesure du % d'eau contenue dans l'air.
  • Hygroscopicité : Sensibilité des matériaux à l'absorption de l'eau par capillarité.

I

  • I.T.E : Isolation Thermique par l'Extérieur.
  • Ignifuge : Produit qui diminue ou supprime le caractère inflammable d'un matériau.
  • Imperméabilité : Caractéristique des produits de façades souples qui garnissent les microfissures et fissures pour constituer un film imperméable aux eaux de ruissellement.
  • Imposte : Partie qui surmonte une porte ou une fenêtre afin d'augmenter l'éclairage.
  • Imprégnation : Pénétration d'un produit en profondeur dans un matériau.
  • Impression : Première couche de peinture qui pénètre, fixe et isole les supports pulvérulents, poreux ?
  • Imputrescible : Qualifie un matériau ou une matière qui ne peut pourrir.
  • Inhibiteur : Produit qui empêche ou qui freine le déroulement d'une réaction chimique.

J

  • Jacobine : Partie de la mansarde en saillie de la toiture comprenant une croupe et deux joues (appelée également marquise).
  • Joint : Partie aménagée dans la construction destinée à permettre les mouvements de chaque partie d'un ouvrage.
  • Joue : Partie latérale d'un balcon.

L

  • Laitance : Suspension blanchâtre fluide constituée d'eau et de ciment qui apparaît par remontée à la surface de l'enduit.
  • Lambda : Désigne le coefficient de conductivité thermique propre à chaque matériau.
  • Lambris : Revêtement de menuiserie composé de lames de bois à rainures et languettes.
  • Lame D'Air : Intervalle continu compris entre deux matériaux dont les surfaces sont sensiblement parallèles.
  • Laque : Peinture dont la dureté, le brillant et le tendu rappelle les laques de chine.
  • Larmier : Élément saillant de bandeau, appui, corniche, destiné à faire tomber l'eau de pluie à une distance convenable du pied du mur.
  • Lasure : Produit de protection des bois qui garde le veinage apparent.
  • Lavabilité : Aptitude d'une surface à être nettoyée facilement par lavage à l'eau des poussières et taches sans altération de ses qualités spécifiques.
  • Lézarde : Fissure dans toute l'ouverture de la maçonnerie dont la largeur est > à 2 mm.
  • Liant Hydraulique : Sont des poudres fines (ciment, chaux) qui s'hydratent en présence d'eau pour donner naissance à un matériau solide véritable roche artificielle.
  • Linteau : Traverse horizontale au-dessus d'une ouverture.
  • Lissage : Suppression de toute aspérité à la surface d'un enduit ou d'un joint avant durcissement avec l'aide d'un outil métallique.

M

  • Main Courante : Pièce longue et profilée en bois ou en métal couronnant un balcon ou une rampe pour que la main puisse s'y tenir.
  • Maître D'oeuvre : Celui qui est chargé de la conception, du suivi, de la coordination des corps d'état pour son client, le maître d'ouvrage.
  • Marouflage : Le fait de noyer une toile dans une couche de colle, de peinture ou d'enduit.
  • Masse Volumique : C'est la masse de l'unité de volume du corps, c'est à dire de la matière qui constitue le corps. Elle s'exprime en kg/m3. Ne pas confondre avec la densité qui est une grandeur sans dimension.
  • Métalline : Mortier prêt à gâcher à base de plâtre et d'agrégats calcaires pour la restauration et la réfection des joints des pierres de taille.
  • Microfissure : Fissure dont la largeur est < à 0.2 mm. Le faïençage est constitué de microfissures en mailles.
  • Minéral : Matière non organique solide et inerte à l'état naturel.
  • Modénature : Ensemble des moulures et pièces d'architectures qui caractérisent une façade.
  • Mortier Bâtard : Mélange de chaux, ciment et sable.
  • Multicouche : Revêtement d'étanchéité de toiture-terrasse constitué de plusieurs couches de matériaux armés contrecollés sur site.
  • Mur Manteau : Concept de construction associant au mur extérieur, un manteau de protection thermique et hygrométrique.

N

  • Nef : Volume en forme de navire inversé entre deux rangées parallèles de colonnes qui soutiennent la voûte d'une église.
  • Noue : Rencontre de deux versants de couverture en angle rentrant.
  • Nuançage : Altération qui résulte d'une répartition non homogène de la couleur.

O

  • Opacité : Aptitude à masquer un subjectile.
  • OPQCB : Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment. Remplacé aujourd'hui par QUALIBAT.

P

  • Parclose : Baguette de bois ou profilé métallique ou plastique destinée à maintenir un vitrage non mastiqué dans la feuillure de son châssis.
  • Pare-Vapeur : Feuille ou membrane destinée à arrêter le déplacement de la vapeur d'eau au niveau d'une paroi.
  • Parement : Face visible d'une construction.
  • Peau D'Orange : Moutonnement d'un feuil de peinture appliquée au rouleau.
  • Peinture : Matière plus ou moins fluide opaque et teintée destinée à être appliquée sous forme de film mince et à durcir d'elle-même en formant un feuil.
  • Perméabilité à la vapeur d'eau : Propriété d'un revêtement à laisser traverser la vapeur d'eau contenue dans la maçonnerie.
  • Perméance : Expression de la quantité de vapeur d'eau qui peut traverser une unité de surface d'une paroi en une unité de temps.
  • Piédroit : Partie verticale du mur qui porte une voûte.
  • Pisé : Maçonnerie rustique en terre argileuse parfois additionnée de cailloux, de paille hachée, de chaux grasse.
  • Planéité : Caractère plan et uni d'une surface, d'un support, d'un enduit. Les flashes, ressauts, balèvres, sardines constituent des défauts de planéité.
  • Platine : Partie plane d'un ouvrage annexe, liée à son support et formant l'embase.
  • Platoir : Taloche souple d'application et de lissage des enduits.
  • Pli : Chacune des feuilles de bois qui composent un contreplaqué.
  • Plinthe : Bandeau rapporté le long de la base d'un mur pour protéger celle-ci et pour masquer la jonction entre le mur et le revêtement de sol.
  • Poché : Structure sous forme de vague d'un film de peinture appliqué au rouleau.
  • Point De Rosée : C'est la température à laquelle l'humidité contenue sous forme de vapeur d'eau devient saturante.
  • Pont Thermique : Zone qui dans l'enveloppe du bâtiment présente une moindre résistance thermique. (Point froid).
  • Pontage : Pose d'un dispositif armé au droit de fissures, destiné à répartir les contraintes dans le revêtement.
  • Porosité : Caractérise le pouvoir absorbant du matériau. C'est le rapport du volume de vide d'un corps en volume occupé par ce corps.
  • Pot Life : Vie en pot d'un mélange.
  • Pouvoir Couvrant : Aptitude d'une peinture à masquer par opacité après séchage la couleur propre ou les contrastes d'un subjectile.
  • Primaire : Première couche qui favorise l'adhérence entre le support et la finition.

R

  • Ragréage : Opération d'enduisage consistant à reboucher et à redresser les défauts de surface d'une maçonnerie.
  • Ratissage : Étalement à la lame à enduire d'une fine couche d'enduit.
  • Réaction Au Feu : Désigne l'aptitude d'un matériau à s'enflammer et donc à contribuer au développement d'un incendie.
  • Rechampir : Réaliser la jonction nette, sans bavures, entre deux ouvrages de peinture contigus de couleurs ou d'aspects différents.
  • Redresser : C'est corriger les défauts importants de planéité d'un mur ou d'une dalle.
  • Règles Neige et Vent : Contrainte à l'arrachement des systèmes d'ite fixés mécaniquement. Elles prennent en compte la région, la hauteur du bâtiment et son exposition.
  • Rejingot : Saillie de l'appui en maçonnerie destinée à rejeter l'eau pluviale qui aurait tendance à passer sous les pièces d'appuis des fenêtres et des portes.
  • Rejointoiement : Regarnissage au mortier des joints de maçonnerie de petits éléments pleins (briques, pierres ?).
  • Relevé : Hauteur sur laquelle on fait remonter un revêtement d'étanchéité.
  • Rendement : Surface couverte par unité de conditionnement du produit.
  • Reprise : Défaut de raccord d'un revêtement lors de sa mise en oeuvre.
  • Réticulation : Mode de durcissement des résines déclenchée par un catalyseur ou un durcisseur.
  • Retrait : Diminution de volume d'un corps.
  • Ribbé : Aspect donné à un produit épais par déplacement des grains de gros diamètre lors du lissage à la taloche plastique.
  • Rive : Bord latéral d'une toiture.
  • Rompu : Se dit d'une couleur dont on a atténué ou cassé la vivacité par mélange avec d'autres teintes.
  • RPE : Revêtements Plastiques Epais décoratifs et de protection destinés à masquer les petits défauts des maçonneries.
  • RSE : Revêtements Semi-Epais qui s'insèrent entre les peintures et les R.P.E.

S

  • Sablage : Projection pneumatique de sable et d'eau.
  • Saillie : Partie d'un édifice qui est en avant par rapport à un nu.
  • Salissure : Trace visible laissée sur une surface ou un parement par un élément étranger.
  • Salpêtre : Cristaux blancs cotonneux qui se développent à la base des vieux murs humides et mal ventilés.
  • Saponification : Transformation d'un corps gras en savon par réaction d'hydrolyse.
  • Shingle : Bardeau bitumé auto protégé.
  • Siccité : État de ce qui est sec.
  • Solin : Garnissage dressé au mortier exécuté sur couverture le long des murs ou souches de cheminée pour assurer l'étanchéité.
  • Solvant : Liquide volatil dans lequel on peut dissoudre une matière pour le rendre apte à l'emploi.
  • Sous-Couche : Produit utilisé après travaux préparatoires et avant les finitions pour augmenter l'opacité, faciliter l'application, régulariser l'absorption.
  • Spalter : Large brosse plate à poils de soie pour lisser les vernis et les laques.
  • Staff : Ouvrage moulé en plâtre très fin additionné de glycérine et armé de filasse.
  • Stuc : Enduit à base de plâtre, chaux et de pigments colorés imitant le marbre ou la pierre polie.
  • Subjectile : Terme désignant le support quel qu'il soit sur lequel s'applique un revêtement.

T

  • Tableau : Faces latérales d'une baie.
  • Tack : Aptitude d'une colle à piéger et à retenir le matériau que l'on applique dessus.
  • Taloché : Enduit préalablement dressé, frotté à la taloche ou au bouclier en vue d'obtenir une surface aussi plane et unie que possible.
  • Temps de Reprise : Laps de temps pendant lequel un revêtement une fois appliqué peut être travaillé sans risque d'apparition de défauts esthétiques.
  • Thermoplastique : Produit qui tend à se ramollir à la chaleur et à durcir en refroidissant.
  • Thixotropique : Gel liquéfiable par agitation.
  • Tomette : Carreau dur de terre cuite utilisé comme matériau de carrelage des sols.
  • Torchis : Matériau constitué par un mélange de terre, d'argile, de chaux et de paille battue.
  • Trumeau : Pan de mur situé entre deux baies de même niveau.
  • Tuilage : Déformation d'un revêtement.
  • Tyrolien : Enduit de parement projeté en gouttelettes.

U

  • UPEC : Sigle servant à codifier les performances des revêtements de sols.
    U usure
    P poinçonnement
    E tenue à l'eau
    C tenue aux agents chimiques.

V

  • Vermiculite : Roche feuilletée de mica expansée à chaud. Utilisé comme isolant thermique et phonique.
  • Vermorel : Pompe à bras utilisé pour la pulvérisation en brouillard des produits liquides comme les fongicides et les hydrofuges.
  • Vêtage : Éléments muraux manufacturés en plaques et fixés directement au support par des moyens mécaniques.
  • Vêture : Éléments muraux manufacturés en plaques solidaires d'un isolant thermique, fixés mécaniquement au support.
  • Voussure : Face supérieure d'une baie tournée vers l'ouverture et située sous l'arc.

W

  • Wash-Primer : Couche d'impression phosphatante des métaux.
  • Waterproof : Résistant à l'eau. (Étanche).

Guide de l’I.T.E Zolpan

Nouveauté

L'Intégral Zolpan 2017
Le nouveau guide produits pour réussir tous vos chantiers.

Consulter le catalogue

Nouveauté

Les 100 pour 100
La sélection de produits 100 % disponible dans les points de vente Zolpan.

En savoir Plus

Nouveauté

Collection Playlist
La Collection couleurs dédiée aux adolescents.

En savoir Plus

Notre application Iphone, Ipad et Android
Retrouvez nos produits, nos guides, ainsi que nos points de vente par géo localisation et un lecteur de Flashcode. 

Téléchargez
 

EnjoyTeam le programme de fidélité Zolpan 


Carte Zolpus Professionnels du bâtiment, Zolpan a créé un programme d’avantages inédits !